Santé
de ville

Un mal de gorge

SYNOPSIS
Le médecin de famille reçoit Nicolas, 22 ans. Ce dernier se plaint d’une douleur à la gorge.

Produit par Ronron Production
Plus d’informations : infos@intervenir-addictions.fr

Ce film propose une même consultation sous deux formes :
* durant la première, le médecin n’aborde pas la question des consommations de substances,
* durant la seconde, le médecin prend quelques minutes de plus pour interroger Nicolas sur ses consommations.

Il met l’accent sur plusieurs points essentiels :

* Le temps du patient et celui du médecin ne coïncident pas forcément. Proposer une nouvelle consultation pour approfondir la question des consommations permet de respecter la temporalité du patient, qui aura pu prendre connaissance, d’ici là, des plaquettes d’informations que lui propose le médecin, tout en n’allongeant pas outre mesure la durée de la consultation du médecin.

* La seconde forme de la consultation met l’accent sur la reformulation du propos de Nicolas et sur l’empathie que montre le médecin par rapport à ses difficultés personnelles : ce sont deux clés qui facilitent le repérage et l’évaluation des consommations. Une simple reformulation permet parfois un entretien totalement différent qui changera le cours des choses pour le patient.

* Le discours du médecin ne dramatise ni ne banalise les consommations de son patient.

* Nicolas est entré en lien avec son médecin par une « porte d’entrée somatique », exprimant ses inquiétudes quant à son mal de gorge (qu’il qualifie d’ailleurs dans la première forme de consultation de « mauvais mal », montrant par là de manière indirecte sa préoccupation pour les conséquences de sa consommation de cannabis). C’est souvent le cas des patients qui n’abordent pas leurs consommations d’emblée : ils peuvent peuvent montrer autre chose, qui s’avère au final en lien avec les consommations. Cette porte d’entrée est traitée par le médecin lors de la consultation. Celui-ci pourra également y revenir la fois suivante et approfondir son bilan.

* Le médecin, dans la 2e consultation, pense à aborder la question de la consommation de tabac : cette question peut être très fréquemment posée lors des entretiens avec les patients.

NB : Nos films ont été construits sur la base d’une enquête auprès des professionnels de santé de premier recours et élaborés collectivement par les groupes de travail du projet. Chaque film est constitué de deux niveaux de réflexion : une mise en situation et des commentaires, fruits des échanges entre les professionnels.
Tous nos films ont été conçus pour être des supports à la réflexion : loin d’être des modèles d’intervention, ils ont pour objectif de susciter le débat et de présenter des pistes pour repérer, aborder, intervenir et orienter les patients.

Santé
de Ville

Santé
au Travail

Santé
Scolaire

Milieu
Hospitalier

Restez informés

Inscrivez-vous pour être prévenus en avant-première de nos mises à jour