Santé
au travail

Jean-Baptiste, cariste, a mal au dos

SYNOPSIS
Jean-Baptiste, 40 ans, est cariste. Il a consulté son médecin traitant pour une douleur au dos. Celui-ci lui a conseillé de prendre rendez-vous avec le médecin du travail car il émet l’hypothèse que son mal de dos est lié à son emploi. Le médecin du travail le reçoit…

Produit par Ronron Production
Plus d’informations : infos@intervenir-addictions.fr

Cet entretien de reprise de poste après un arrêt met en relief la question de la peur et du secret qui tournent autour des conditions de travail. Celles-ci, ici, favorisent la consommation de cannabis par les salariés, pour « tenir le coup ». Le médecin du travail doit réaffirmer la confidentialité des échanges pour que son patient puisse aborder le sujet avec lui.

>> Fiche pour le patient « Le secret professionnel et le partage des informations médicales entre professionnels de santé »
>> Guide du FFSU sur le « secret partagé »

La place du salarié dans le collectif est doublement mise en jeu dans cette consultation. D’une part, si son poste de travail est modifié, il craint d’être « mal vu » par ses collègues qui restent sur des tâches plus physiques. D’autre part, si le groupe apprend qu’il a parlé de la consommation de cannabis, il risque d’en être exclu. Le rôle du médecin du travail est de rassurer et de trouver un mode d’intervention qui ne mette pas le salarié en porte-à-faux.

Le médecin du travail est une interface, un tiers entre salariés et employeurs. C’est également une ressource au cœur de l’entreprise sur les questions de santé pour tous les acteurs : il peut aider les employeurs à réduire la pénibilité des tâches au sein de l’entreprise, à améliorer les conditions de travail en général, mais aussi à mieux prévenir les consommations de substances psychoactives, et notamment celles qui sont directement liées au travail. Ici, les problématiques sont connues mais les différents acteurs semblent en difficulté pour agir. L’objectif du médecin du travail est donc de mettre à jour cette situation « cachée » pour chercher des solutions.

>> Retrouvez tous les outils et supports spécifiques pour la médecine du travail

NB : Nos films ont été construits sur la base d’une enquête auprès des professionnels de santé de premier recours et élaborés collectivement par les groupes de travail du projet. Chaque film est constitué de deux niveaux de réflexion : une mise en situation et des commentaires, fruits des échanges entre les professionnels.
Tous nos films ont été conçus pour être des supports à la réflexion : loin d’être des modèles d’intervention, ils ont pour objectif de susciter le débat et de présenter des pistes pour repérer, aborder, intervenir et orienter les patients.

Santé
de Ville

Santé
au Travail

Santé
Scolaire

Milieu
Hospitalier

Restez informés

Inscrivez-vous pour être prévenus en avant-première de nos mises à jour